Toujours le même enthousiasme de la part des enfants, mais aussi de parents

désireux de découvrir des œuvres d'art dans le cadre d'une sortie loin du

quotidien. Un enrichissement sur tous les plans.

Retrouvailles chaleureuses à l'arrêt de bus Edmond Nocard, et en route!

Pique-nique dans la cour du Musée de Cluny, avant le début de la visite.

Quelle belle brochette!!!

Accueil par notre guide qui, d'emblée, capte les attentions.

Saint-Jacques en pèlerin, statue du XVème siècle.

Vase et pichet en céramique, de la même époque.

La Piéta de Tarascon, de 1457: Saint-Jean à ses côtés, la Vierge, pleurant le

Christ mort, son fils. Quelle intense lumière!

Admiration de chacun, peu importe ses convictions religieuses.

Salle des vitraux, un de Saint-Nicolas, dont la légende est bien connue de tous.

Oh oh! Passage obligé dans la salle Notre-Dame où trônent les originaux des

têtes de rois, enfouis à la Révolution et découverts fortuitement en 1977.

En calcaire, avec des traces de polychromie.

La salle romane, où sont présentés des chapiteaux du XIème siècle qui

proviennent de la nef de l'abbatiale de Saint-Germain-des-Prés.

Le Frigidarium, nommé "Salle fraîche" par notre guide - mot plus causant pour

les enfants - vestige majeur des thermes de Lutèce. 

Puis observation scrupuleuse d'un triptyque et d'ouvrages en ivoire d'éléphant,

dans les salles gothiques.

Et ... une, deux, une deux! En haut de l'escalier qui mène au premier étage:

les tapisseries de "La Dame à la licorne" de 1500, qui illustrent nos cinq sens.

D'abord la vue, symbolisée ici par le miroir.

Le toucher, avec la main de la dame sur la bannière,

L'ouïe, avec la présence de l'instrument de musique,

L'odorat, avec des fleurs déposées dans la corbeille.

Le goût, avec des dragées, cette fois, dans la coupe

"A mon seul désir", le sixième sens, celui de l'entendement et du cœur.

Retour au rez-de-chaussée

où on peut admirer des devants d'autel et, dans des vitrines, des ivoires.

.

Impossible de ne pas s'arrêter devant celle où se dresse, 

majestueuse, une authentique dent de narval, une corne

de licorne.

P'tit tour à la boutique pour faire des emplettes.

Inévitable photo de famille, goûter offert par l'AGF, histoire

de reprendre des forces pour le retour.

Remerciements francs, chaleureux, de tous les participants,

adultes et enfants; réactions touchantes des collégiens de

5ème, émus, tout à leur affaire dans ce contexte.

Encourageant pour notre prochaine sortie, non? Ce sera

au Musée Carnavalet, sur l'histoire de Paris et de ses habitants.